Un Certain Regard

Un jour le cinéma nous a fait rêver, et ce rêve avait des couleurs plus belles que les autres. Si belles qu’elles sont devenues une magnifique obsession. Puis on a appris à regarder et compris qu’il fallait prendre le fil d’une histoire commencée avant nous, et que cette histoire avait pour nom la cinéphilie. Il allait falloir trouver sa place dans une famille déjà grande, une longue communauté de désirs qui avait fait exister les films. Que reste-il aujourd’hui de cette histoire, sinon de lointains fantômes ? Des noms qui nous hantent à peine et dont on a pris naturellement la place, sans s’apercevoir qu’en chemin quelque chose s’était peut-être perdu. On s’est professionnalisé et avons ainsi atteint un rythme de croisière, voguant sur un océan infini où le 2.0 ne fut, déjà, qu’un iceberg inoffensif négocié d’un air distrait.
Certes nous continuons à aller voir des films et choisir quels seront ceux dignes de coïncider avec notre haute exigence du cinéma. Mais quelle possibilité de choix reste-t-il ? N’a-t-il pas été remplacé par des critères sans nécessités, des habitudes ou des conventions modulables ? Peut-être que rien n’a changé et qu’il s’agit toujours de discuter au coin d’une table en terrasse. Pourtant notre manière de voir les films et donc de les faire exister par-delà eux-mêmes ne fait-elle pas désormais partie d’un ensemble de discours dont les différentes voix érudites sont sans contre-partie ? Chaque semaine on peut faire sa revue critique, professionnelle ou amateur, et conclure au mieux qu’il n’y a plus que des tendances s’appuyant sur différentes écoles vouées au dogme de l’esthétique. Tout devient possible dans nos manières de voir les films et donc plus rien ne tranche. Les films sont des objets d’étude soumis à quantité de regards les décrivant sans qu’aucun, ou presque, ne puisse s’en dégager pour formuler une politique telle que celle aux origines de la cinéphilie, où le regard sur le cinéma était aussi une idée du monde. De ce qu’il serait dans sa vérité mais aussi ses possibilités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s